LE FEMININ SACRE

12 avril 2016
LE FEMININ SACRE

Il m’est difficile de parler du féminin sacré sans le masculin sacré, cela équivaudrait à inspirer sans expirer.

Principe de vie, ces deux courants d’énergie qui nous traversent tous, hommes et femmes, nous permettent de rayonner pleinement notre nature divine, l’essence de notre être et faire, unie au cœur de soi, du Soi, là où tout commence.

Le principe du féminin est de donner du souffle, d’impulser le principe du masculin à agir, à se mettre en mouvement, il informe le masculin qui donne la forme.

L’un ne peut vivre sans l’autre comme l’inspire et l’expire formant la respiration , émetteur et récepteur. C’est une double polarité positive et négative, yin et yang, l’ombre et la lumière, passive et active.
Cette énergie qui vient de la source qui est amour, essence, quintessence de tout ce qui est créé, , est une fréquence vibratoire, une conscience « le non formé »,
L’énergie est amour et l’amour est énergie, donc un état menant à la lumière mais ce n’est pas la lumière, c’est l’ombre, l’obscurité bienveillante, matricielle.

Le féminin c’est la terre, c’est dans les profondeurs et l’obscurité que va germer, croitre ce qui est.
Le féminin reçoit de l’extérieur et agit, actif dans son aspect intérieur, comme dans le Tao. Il y a du yin dans le yang et du yang dans le yin.

C’est une énergie créatrice, chemin de l’âme, énergie de la passion, du feu sacré. Le féminin sert de matrice à faire naitre, à retrouver l’équilibre sacré. Il est au service du masculin pour la guidance et le masculin est à son service pour l’action,

Le féminin est guérisseur, accueillant, il transmute ce qui doit être et se fait aider par le dynamisme du masculin.
Il se nourrit de beauté, de bonté, de tendresse, de douceur, de nature, de sécurité, de profondeur, du calme, du silence, de la terre, du corps, de la lune, de la nuit et de la sensibilité.

L’énergie masculine se nourrit du mouvement, de l’action, du courage, de la vitesse, d’aventure, d’exploration, du risque, des défis, du dur, du coriace, du ciel, du soleil, du jour et de la lumière.

La vitalisation de notre énergie est capitale pour notre équilibre, nous devons constamment transformer, aligner, accroitre, renouveler notre énergie à tous les niveaux de notre être sur le plan spirituel, mental, émotionnel, physique et relationnel.
Nous sommes un champ d’énergie en constante interaction avec tout ce qui nous entoure.

Emetteur récepteur d’énergie, nous sommes facilement déséquilibrés en fonction de notre mode vie, nous nous influençons les uns les autres.